La Martinique est connue pour ses plages et sa mer bleue, mais elle a un autre atout : la gastronomie ! C’est en effet sur cette île que vous découvrirez une cuisine créole colorée et savoureuse. Des plats inspirés par les produits locaux exceptionnels comme des fruits et légumes exotiques, des produits frais de la mer, des épices de toutes sortes… Vous serez étonné de toutes les déclinaisons que l’on peut en faire.

Un tour culinaire martiniquais vous tente…

Les fruits et légumes sur l’île aux fleurs

Vous allez faire le plein de vitamines avec les fruits et légumes de Martinique. Les conditions climatiques de l’île sont un véritable paradis pour les produits frais exotiques.

Dans la catégorie des fruits, la banane tient une bonne place. On en trouve sous toutes les formes : crue, cuite, flambée, glacée, en compote… La banane fait partie de la culture martiniquaise. Si vous voulez en savoir plus, visitez le Musée de la Banane. Il comprend une salle d’exposition, un jardin avec 64 variétés et une boutique. Ce musée se trouve Habitation Limbe, Quartier Fourniol à Sainte-Marie. Ouvert toute la semaine de 9h à 16h, l’entrée est à 7 euros pour les adultes. Vous pouvez également vous rendre à l’Habitation Belfort et faire la visite guidée. Vous traverserez l’exploitation bananière en petit train. A la fin de la visite, vous aurez droit à une dégustation. Certains produits sont étonnants comme le vin de banane !

D’autres variétés de fruits originaux égailleront vos papilles comme la carambole parfaite pour les jus comme le corossol. La goyave qu’on ne présente plus vous fera faire une cure de vitamine C. Fruits de la passion, noix de coco, papayes, mangues, ananas et melons sont des incontournables.

Côté légumes, vous trouverez dans vos plats gombos, igname, manioc, patate douce, fruit à pain. La cuisine créole est friande d’épices comme le bois d’inde, piment, noix de muscade, gingembre, curcuma.

Vous pourrez vous fournir en produits frais dans les nombreux marchés martiniquais. Le plus emblématique reste celui de Fort-de-France rue Antoine Siger.

Les plats typiques martiniquais

Beaucoup de plats sont à base de poissons et de fruits de mer. La proximité de la mer vous assure leur fraîcheur. Si vous souhaitez en acheter, rendez-vous sur l’un des marchés aux poissons de Martinique. Le Port du Vauclin au sud-est de l’île est le plus prisé. La centaine de pêcheurs du bourg vendent aux professionnels comme aux particuliers, vous trouverez sur les étals carpe, coulirou, daurade mais aussi langouste et lambis.

Quelques plats sonneront tout de suite à votre oreille :

  • Les accras, des petits beignets de poisson
  • Le poulet boucané, une viande passée au barbecue avec un délicieux goût fumé
  • Tout le monde connaît le boudin créole, le crabe farcis et le colombo
  • La langouste grillée tient une place de choix dans la gastronomie martiniquaise. Elle peut être accompagnée d’une sauce chien faite d’oignons, de citron et d’herbes.

Plus originaux, voici des plats qui sentent bons les pays chauds. La chiquetaille est un émietté de morue que l’on ajoute par exemple dans les sandwiches. Le gratin de bananes est une version légume de ce fruit typique de Martinique. Le Féroce est une purée d’avocat, farine de manioc et morue. Le piment est à l’honneur, estomac fragile s’abstenir. Le Migan de Fruit à pain peut être accompagné de poisson ou de viande. Le blaff est une soupe de poisson, un peu du type de notre bouillabaisse.

Pour profiter de la gastronomie martiniquaise dans les restaurants et vous rendre dans les marchés locaux, vous aurez besoin de vous déplacer. Comme les transports en commun ne sont pas le fort de l’île, il est conseillé de louer un véhicule.

Les desserts en Martinique

Un gâteau bien nommé pour une île : Le Robinson ! La préparation est la même qu’un quatre-quart. Son originalité : ce sont les deux couches de confiture de fruits l’une sur l’autre. Généralement, on met de la confiture de banane avec un autre fruit exotique.

Le Macaron Coco est un petit dessert simplissime et délicieux en forme de cookies. Il vous faudra les ingrédients classiques pour le réaliser : farine, beurre fondu, levure chimique, 1 pincée de sel. On y ajoute du coco râpé, cannelle, sucre de canne, muscade, extrait de vanille. Il ne vous restera plus qu’à les enfourner une trentaine de minutes. Selon votre goût, les cookies peuvent être moelleux ou croustillants.

On trouve ensuite un gâteau roulé revisité à la martiniquaise appelé le saucisson. On reprend la recette du roulé en y incorporant une confiture de goyave, banane, coco… Tous les fruits exotiques sont bienvenus. Les tablettes coco sont de petites friandises souvent vendues sur les marchés. Elles sont faites à base de copeaux de coco qu’on fait caraméliser avec du sucre. Après cuisson, on les laisse reposer pour les durcir. Elles sont reconnaissables par leur jolie couleur dorée/marron. Dans la même veine, goutez les doucelettes. Ce sont de petites friandises carrées faites à base de coco et de sucre.

Le sorbet coco est un incontournable à la Martinique. Vous en trouverez facilement aux abords des plages où leur fraicheur fait fureur. Dans la version traditionnelle, les glaces sont agrémentées d’épices comme la cannelle et la muscade.

Les spécialités pour les fêtes

Certains plats font partie intégrante des fêtes martiniquaises. Le pâté en pot est une soupe servie à chaque évènement. L’ingrédient principal est la fressure de cabri auquel on ajoute des légumes et du piment. Encore une autre spécialité de soupe : la soupe Z’habitant. Celle-ci est servie cette fois les lendemains de fête. On utilise du porc ou du bœuf salé avec des légumes et toujours du piment.

Le Trempage est un plat qui se fait à Tartane sur la presqu’île de la Caravelle. Cette festivité a lieu au mois de juillet. Elle est tellement populaire qu’elle donne lieu à une manifestation appelée le Trempage Show. Cette spécialité est préparée traditionnellement par les hommes. Il s’agit d’un court-bouillon de morue ou de fruits de mer, lambi ou poulet. Il est étalé sur du pain rassis et émietté. Il est accompagné de morceaux de bananes et d’avocat et de sauce pimentée. L’ensemble est présenté sur de grandes feuilles de bananiers. Ce plat typique se mange avec les doigts, debout, de biais à la table. Challenge supplémentaire, il faut garder une main derrière le dos.

Côté sucré, il existe une spécialité bien connue des Martiniquais : le pain au beurre chocolat qui se déguste pour des occasions particulières comme une communion. Il s’agit de tresses ou de couronnes craquantes dehors et moelleuses dedans. Il est accompagné par le fameux chocolat de première communion. Il s’agit d’un breuvage chaud, très épais et savoureux servi le matin de la cérémonie.

Les bonnes adresses en Martinique

C’est au restaurant que vous pourrez déguster le plus facilement la cuisine martiniquaise. La Perle Bleue vous ravira avec ses spécialités créoles. Ce restaurant tout en bois avec terrasse vue sur la mer propose au menu cassolette de lambis, écrevisses au coulis, filet de lambi. Le restaurant se trouve Route de la Plage, Lotissement Trois Rivières à Sainte-Luce.

Le restaurant La Mandoline a la particularité de se trouver au cœur d’un village de potiers. Une adresse facile à trouver à Trois Ilets. Au calme et entourée de verdure, la clientèle appréciera des produits frais et locaux. Le restaurant est ouvert du mardi au samedi midi.

Ensuite, rendez-vous dans un lieu historique pour découvrir une cuisine raffinée créole. Le Restaurant 1643 est au cœur de l’Habitation Anse Latouche, la plus ancienne de Martinique. Son nom vient de l’année de construction du domaine. De nombreux vestiges sont encore visibles, la chapelle, la maison, les case-nègres, l’aqueduc, la distillerie… Rillettes de marlin, accras de morue, beignets antillais, poisson cru au lait de coco… sont au menu. Des appellations qui mettent en appétit. Le restaurant est fermé les lundis et mercredis et ouvert seulement le midi les dimanches.

Si vous recherchez une adresse plus conviviale, rendez-vous au Restaurant Le Samcielô. La déco est authentique et vous craquerez pour leurs grillades au barbecue. Une adresse à ne pas manquer Rue des palmiers, Anse Mitan, Les Trois-Ilets.