Vous rêvez de voyager, de visiter des pays lointains… mais voilà, votre phobie de l’avion est un obstacle qui vous semble insurmontable. Vous avez, pour vous en débarrasser, de nombreuses possibilités. Voici quelques astuces et conseils pour maîtriser la peur de l’avion…

Qu’est-ce qui vous fait peur en avion ?

Tout d’abord il est important de savoir ce qui vous traumatise dans le fait de voyager en avion. Les personnes n’ont pas forcément peur des mêmes choses lors d’un trajet dans les airs. Pour certains, l’angoisse est celle du décollage et la peur disparaît une fois au milieu des nuages. Dans la même idée, certaines personnes auront peur de l’atterrissage.

Pour d’autres, l’appréhension est liée aux turbulences, très fréquentes lors d’un voyage en avion. Ils imaginent alors le pire à la moindre secousse. Pour d’autres encore, ce sera la difficulté de faire confiance au pilote. En effet, se retrouver en plein ciel, à bord d’un appareil mené par un parfait inconnu, peut s’avérer difficile à accepter.

La méthode médicamenteuse pour dormir en avion

Ce n’est sans doute pas la plus radicale mais elle peut aider ponctuellement. Si elle n’éradique pas votre peur, elle vous permet de vivre le voyage dans de bonnes conditions. Des granules à prendre deux jours avant le départ auront des vertus apaisantes. La fleur de Bach, quant à elle, n’a plus à faire ses preuves pour ses pouvoirs relaxants. Vous pouvez également utiliser des bracelets spéciaux, à porter aux deux poignets : ils activeront les points d’acupuncture pour intensifier votre détente.

Il existe aussi des patchs à coller derrière l’oreille 6 à 12 heures avant votre départ. Il s’en dégage une molécule qui agit sur l’oreille interne et empêche ainsi que des informations d’angoisse soient transmises à votre cerveau.

L’hypnose pour vaincre la phobie de l’avion

Une ou deux séances d’hypnose quelque temps avant la date prévue pour votre voyage peuvent vous être d’une aide précieuse. Si cette méthode peut parfois faire peur, elle est en réalité sans danger et donne de très bons résultats dans de nombreux domaines. Lors de la première séance, un entretien avec le thérapeute va permettre de déterminer les raisons de votre peur, mais aussi son origine. Il s’agit parfois de quelque chose d’anodin ou tout simplement d’une peur que vous a transmise l’un de vos proches.

Pendant la séance, le thérapeute va vous emmener doucement à la situation qui cause votre peur. Votre esprit sera dans l’avion mais vous saurez que vous êtes en sécurité sur la terre ferme. Au cours des séances, vous allez apprendre à gérer cette peur mais surtout à vous en débarrasser en dédramatisant la situation.

La thérapie comportementale pour se libérer de la claustrophobie

Cette technique est proposée par certaines compagnies aériennes, soucieuses du bien-être de leurs passagers. C’est avec un psychologue que vous pourrez parler librement de ce qui vous angoisse. Il ne cherchera pas à savoir d’où vous vient cette angoisse de l’avion mais plutôt comment vous la vivez, comment vous la ressentez. Il va identifier les choses qui vous viennent à l’esprit dès que vous pensez à un voyage en avion. Grâce à des exercices réguliers, il va ensuite vous apprendre à contrôler les pensées liées à votre phobie afin de vous permettre d’utiliser ce moyen de transport sans craintes.

Les stages de simulation en réalité virtuelle

Quoi de mieux que se retrouver dans la situation qui génère la peur… tout en se sachant en sécurité ! Les séances se font en groupe. Vous êtes assis dans un avion, et toutes les conditions sont mises en place.

Tout d’abord, on vous explique en détail le fonctionnement d’un avion : on n’a moins peur de ce que l’on connaît bien. Ensuite, vous serez confronté à toutes les situations qui peuvent survenir lors d’un vol : les turbulences, le mauvais temps mais aussi la panne. Vous verrez alors comment le pilote de ligne réagit, avec calme et professionnalisme. Lors de votre prochain voyage, vous saurez que vous pouvez lui faire entièrement confiance. Vous aurez la possibilité d’échanger avec le pilote présent, en lui posant toutes les questions qui vous passent par la tête. Evoquer votre phobie avec quelqu’un qui vole chaque jour vous rassurera à coup sûr.

Quelques petites astuces pour être bien en avion…

Une fois bien préparé, quelques petites astuces qui seront malgré tout les bienvenues. Essayez d’être placé en milieu de cabine, en cas de turbulences, c’est l’endroit de l’appareil où vous les sentirez le moins. Buvez du coca, en prenant soin d’avoir éliminé les bulles. Prenez un repas léger avant le décollage mais ne montez jamais à bord le ventre vide. Enfin, n’oubliez pas le meilleur antidépresseur naturel : le chocolat noir ! Et oui, grignoter quelques carrés pendant le vol est un excellent anti-stress.

Vous avez peur de l’avion ? Ce n’est pas une fatalité ! La question reste : peut-on définitivement guérir d’une phobie ? En tout cas, il existe des moyens de la contourner, d’apprendre à mieux la gérer afin de ne pas se priver de vacances formidables !