Vous êtes passionné d’Histoire, de culture et d’objets d’art ? Si vous passez vos vacances sur l’île de Beauté, voici les 10 musées corses incontournables à visiter…

1- Musée de la Corse

Le musée de la Corse, de son nom complet « Le musée régional d’Anthropologie de la Corse » a été inauguré en juin 1997. Ce musée est situé au coeur de la citadelle de Corte. La caserne Serrurier abrite les collections du musée.

Pour en savoir plus, visitez ici le musée de la Corse à Corte

2- Musée de Sartène

Le musée départemental de Sartène expose des objets de la préhistoire corse : l’Âge du bronze et l’Âge du fer, le mégalithisme corse et méditerranéen, l’archéologie sous-marine… Le parcours du musée permet de retracer l’histoire du peuplement de la Corse depuis les premiers peuplements jusqu’à la fin de l’époque Génoise au XVe siècle.

Le musée départemental de Sartène abrite une importante collection de :

  • statues-menhirs
  • pièces d’artisanat
  • sculptures
  • céramiques…

Niché au sommet de la vieille ville, dans un bâtiment situé à proximité de l’ancienne prison, le musée offre en outre un majestueux panorama sur le golfe du Valinco.

3- Musée de l’Alta Rocca

Les collections exposées illustrent l’histoire et la vie quotidienne des populations de l’Alta Rocca depuis le 8e millénaire avant notre ère jusqu’au Moyen Âge.

L’Alta Rocca regroupe les vestiges de plus d’une centaine de sites archéologiques. On peut y découvrir des pièces originales et rares telles que :

  • le squelette de la plus ancienne Dame de Corse
  • les restes d’animaux disparus comme le Prolagus
  • la vaisselle atypique de Curacchiaghju (Levie)
  • des outils réalisés en roches locales ou importées
  • des parures en bronze

Le site archéologique de Cucuruzzu

L’archéologue Roger Grosjean mentionne le site de Cucuruzzu en 1959. François de Lanfranchi reprendra les fouilles en 1964 jusque dans les années 1990. Le site de Cucuruzzu avec sa tour impressionnante de 8 mètres de diamètre est classé monument historique.

4- Musée d´Aleria – Jérôme Carcopino

Le Musée Départemental Jérôme CARCOPINO est situé au Fort de MATRA à Aleria. Le Fort de Matra a été construit par les Génois à partir du XIVe siècle. Vous pourrez y admirer de nombreux objets découverts lors des fouilles de la Colonie antique et des nécropoles. Les objets exposés présentent un grand intérêt du point de vue archéologique, non seulement pour la compréhension de la Corse préhistorique et antique, mais aussi pour la connaissance des civilisations du bassin de la Méditerranée.

Pour la petite histoire…
Le Fort a été attaqué et pillé en 1730 par les Corses en révolte. Au XVIIIe siècle, le fort sera amodié à la famille des MATRA, puis contrôlé par l’armée et les douanes. De nombreux voyageurs célèbres comme Prosper Mérimée viennent en visite durant tout le XIXe siècle.
Le Fort de MATRA a été classé monument historique en 1962, et un dépôt archéologique y est installé en 1963. Pour le préserver, le Département de la Haute-Corse l’a acquis en 1979.

Pourquoi le Fort porte-t-il le nom de Jérôme CARCOPINO ?
Depuis 1969, le Fort porte le nom Jérôme CARCOPINO, un historien d’origine corse qui a été à la tête des fouilles sur le site d´Aleria.

5- Musée Pascal Paoli

Ce musée fait partie de la maison natale de Pascal Paoli. Ce lieu présente différents objets et souvenirs comme :

  • un buste du sculpteur anglais Flaxman
  • des portraits de Pascal Paoli
  • une paire de pistolets signés J. Twigg
  • un coffre à caissons XVIe siècle
  • une cave à liqueurs
  • des cartes anglaises de Corse montrant la richesse du patrimoine du musée

Qui était Pascal Paoli ?
Pascal Paoli était un homme politique, un philosophe et un général corse. En 1755, il crée la première constitution corse. Il éprouve un fort attachement à son île et il la fait connaître à travers toute l’Europe.

6- Musée de Bastia

Bastia est la capitale de la Corse génoise et cette ville compte le plus grand nombre d’édifices religieux d’époque baroque.

Le Musée d’histoire de Bastia propose des expositions permanentes et temporaires. Quatre axes principaux orientent le discours :

  • l’urbanisme
  • le poids politique
  • le social et économique de la ville
  • la richesse intellectuelle et artistique.

Au début du 20ème siècle, le musée devient municipal et les collections sont développées.

7- Musée du Salon Napoléonien

Le salon napoléonien est l’ancien salon de l’hôtel de ville d’Ajaccio. Le cardinal Fesch lègue sa collection de portraits, tableaux et médailles à la ville en 1839. La collection est exposée dans ce qui devient alors le salon napoléonien. La magnifique fresque du plafond a été réalisée en 1940 par Dominique Frassati, un artiste local.

Quatre styles de peinture italienne du Trecento au Settecento se distinguent :

  • les Primitifs italiens
  • la peinture baroque napolitaine
  • la peinture baroque romaine
  • la peinture de la Renaissance italienne

8- Musée national de la Maison Bonaparte

La « Casa » comme on dit couramment en Corse est la maison natale de Napoléon situé à Ajaccio.
Carlo-Maria, le seul héritier des Bonaparte épouse Letizia Ramolino en 1764. Ils ont douze enfants dont sept sont nés dans cette maison d’Ajaccio. Propriétaires terriens aisés, ils vivent des revenus de leurs terres et fermes : vin, huile, farine, fruits, lait, fromage et viande…

9- Musée ethnographique à Cervione

Le musée Anton Dumenicu Monti de l’ADECEC ou musée ethnographique est à découvrir en Haute-Corse. Vous trouverez pas moins de 14 salles dans ce musée d’arts et de traditions populaires corses.

Situé au cœur du village de Cervioni, à proximité de la cathédrale Sant’Eramu, ce musée exposent des objets allant du XIXème à la première moitié du XXème siècle.

On y découvre le quotidien des Corses à travers :

  • la reconstitution d’une cuisine typique corse
  • un atelier de forge et différents outils
  • la réplique de l’imprimerie du 173ème Régiment d’Infanterie reconstituée avec sa presse Marinoni
  • l’art religieux corse…

10- Aquarium de Bonifacio

Cet aquarium public situé au coeur du parc marin des Bouches de Bonifacio est installé dans une grotte naturelle. Vous pourrez découvrir toute la faune et la flore sous-marines de la Méditerranée.
Poissons marins et crustacés évoluent dans 13 bassins insérés dans la grotte.

Vous avez visité un autre musée corse qui vous a fasciné ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous pour nous en parler…